Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

Articles avec #nouvelles tag

"Infidélités" : plus terne que passionnant...

26 Avril 2013 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Infidélités de Vita Sackville-West (Autrement)

Ce recueil de nouvelles nous fait pénétrer dans les foyers anglais des années 20. Il y est question d'amour : amour maternel, passion, amour adultère... L'atmosphère mélancolique et poétique donne un charme particulier à ces textes aux thèmes universels.

Cependant, je n'ai pas vraiment accroché avec l'écriture descriptive très classique de l'auteure et j'ai été déçue par les chutes assez banales des différents textes.

Certes, ces nouvelles se lisent agréablement, mais c'est sans conviction que je recommande ce recueil aux amoureux... de l'époque décrite uniquement.

"So shocking" : pas de choc à craindre !

23 Mai 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

So shocking  d'Alan Bennett  (Denoël)

 

 

Nous retrouvons une bonne dose d'humour anglais dans ces deux nouvelles qui dressent une fois encore un portrait comique et cinglant de la middle-class anglaise.

Pas grand chose de nouveau dans ce livre, mais on peut dire que l'auteur exploite un filon qui fonctionne toujours. Des personnages truculents, un récit rythmé et enjoué, un peu de politiquement incorrect... Pas de quoi être si choqué que ça, mais c'est drôle, rafraîchissant et attachant.

La première nouvelle transforme une veuve en adepte du  voyeurisme pour un couple de locataires désinhibé, la seconde joue avec les contradictions d'un jeune homme gay qui décide de se marier pour rentrer dans une norme pas si normale que ça...  Les thèmes sont originaux, bien exploités et c'est déjà une bonne raison pour ouvrir ce livre.

Un livre que je vous conseille si vous voulez passer un bon moment sans vous creuser trop les méninges...

"Présence" : profond. Parfait.

19 Août 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Présence  d'Arthur Miller  (Robert Laffont)

 

 

Ce recueil de nouvelles est le premier que je lis d'Arthur Miller. Et c'est une belle découverte! Les six nouvelles ont comme point commun de laisser au lecteur une impression de mystère, de profondeur... Comme si quelque chose de plus grand avait été évoqué mais pas résolu...Tout est sujet à des interrogations presque métaphysiques, non pas ostentatoires mais suggérées et qui prêtent à la réflexion sur ce qui nous motive à vivre, tout simplement.

C'est une belle écriture, souple, agréable et des personnages profonds et travaillés malgré la taille des textes. Chaque nouvelles est construite, rythmée et rien n'y est laissé au hasard. On plonge dans ces courts récits avec délectation.
Je vous conseille donc ce recueil pour une aventure littéraire à la fois évidente et diffuse... Comme une présence...

"Assortiment pour une vie meilleure" : petites histoires cruelles de tous les jours...

29 Juin 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

41w1gwKo40L SL160 AA160

Assortiment pour une vie meilleure  de Thomas Gunzig  (Au Diable Vauvert)

 

 

C'est un recueil de nouvelles originales et plutôt décapantes dans leur genre! L'auteur nous invite dans le monde réel : celui où les gens que l'on croise sont paumés, parfois violents, aigris... et souvent émouvants. Des nouvelles où les personnages sont tous borderlines et où il suffit d'un tout petit grain de sable dans la machine bien rodée du quotidien pour basculer dans la folie, le crime, l'excès.

L'écriture est vive, puissante, limpide. On y sent la nervosité des personnages ou la lassitude, l'émotion, la peur... Toute une palette de sentiments transmis avec simplicité. C'est parfois dur, cruel mais les textes collent à la peau et remplissent parfaitement leur but : on ouvre soudain les yeux sur tous les petits dérapages quotidiens qui nous entourent. Thomas Gunzig a transformer ces implosions nourries d'injustices et de solitudes en petites perles.

Si j'ai moins apprécié certaines nouvelles du recueil, je recommande cependant la lecture de ce livre pour son écriture et ses thèmes résolument contemporains.

"Quand nous serons heureux": à lire, même sans l'être.

19 Septembre 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Quand nous serons heureux  de Carole Fives  (Ed. Le Passage)

 

 

Écrit dans un style vif et puissant, ce recueil de courtes nouvelles (elles font toutes en moyenne trois pages) se lit très bien. La fluidité est là, le style percutant aussi: tout est fait pour marquer le lecteur. L'auteure évoque dans ses textes les travers de notre société: chômage, violence, égoïsme, place de la femme, amours déçues... Tous les thèmes les plus cruels et les plus dérangeants sont abordés. Mais l'ensemble n'est pas plombant pour autant car la légèreté de l'écriture nous sauve de la morosité. Il y a de l'humour aussi et la dernière nouvelle en forme d'auto-critique apporte un peu de fraîcheur à l'ensemble.

C'est un livre violent par son contenu et intéressant par sa forme. Le style d'écriture rappelle un peu celle de Chloé Delaume (mais en beaucoup plus accessible!). Ces textes donnent envie d'être adaptés à la scène... On imagine très bien ces personnages ratés du quotidien venir nous raconter leurs histoires. En attendant je vous conseille la lecture de ce recueil, à lire d'une traite ou à savourer, au choix!

"Crise d'asthme": haletant.

19 Mars 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Crise d'asthme  d'Etgar Keret   (Actes Sud)


Ce recueil de quarante-huit nouvelles nous entraîne dans un monde parallèle: un monde où chaque mot compte. C'est avec une précision quasi-scientifique que l'auteur travaille la langue. Les nouvelles font quelques pages à peine, juste le temps d'une crise d'asthme...
Les thèmes sont divers: l'amour, la magie, l'abandon, la guerre aussi (Keret est un jeune auteur israélien)... En plus d'une écriture chiadée et d'une traduction consciencieuse, l'univers de l'auteur est particulièrement poétique. C'est un plaisir de lire ces textes courts, haletants, rêveurs... Et qui s'enchaînent parfaitement, ce qui permet une lecture continue. Je vous recommande donc ces précieuses petites fictions!

"Le petit Cupidon": affligeant...

9 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Le petit Cupidon de Pascal Quignard   (Galilée)


Je peux concevoir que pour certains l'écriture de Pascal Quignard apparaisse géniale, mais pour moi elle est juste extrêmement pénible.
Cette nouvelle semble être pour l'auteur l'occasion de nous asséner son vocabulaire pompeux, pédant et incohérent (amusez vous à lire les dialogues à voix haute: ça sonne tellement faux que c'en est risible). Le thème est très discutable: une sombre histoire de relation charnelle qui oscille entre le dégoût et le désir, mais le pire reste le rythme... Certes, la lenteur et la pesanteur sont en accord avec la situation (l'histoire est censée se dérouler en pleine canicule)  mais ce n'est pas du tout le genre de rythme qui rend la lecture agréable...
C'est pour ces différentes raisons que la lecture de cette nouvelle me semble superflue: à moins d'avoir envie de se complaire dans une pseudo littérature de haut niveau...

"Toute la nuit devant nous": enfances et rêves

8 Mai 2009 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Toute la nuit devant nous  de Marcus Malte   (Zulma)


J'ai beaucoup aimé ce recueil de trois nouvelles.  Une atmosphère particulière et envoûtante se dégage de l'écriture de Marcus Malte. Le thème de l'enfance y est abordé avec justesse et sous un angle intéressant.
La première nouvelle m'a particulièrement marquée.  Elle raconte le séjour en colonie de vacances d'un petit garçon solitaire. L'ambiance est fantasmagorique, inquiétante et haletante.
Les textes sont courts mais très vivants, justes et particulièrement plaisant à lire. De plus ce sont des nouvelles très accessibles qu'on peut se permettre de mettre dans absolument toutes les mains!

"Moins que parfait": et même beaucoup moins que parfait...

17 Mars 2009 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Moins que parfait de Michel Faber   (Editions de l'Olivier)


Ce recueil de quinze nouvelles ne m'a pas vraiment enthousiasmée. L'auteur s'essaye à différents genres avec plus ou moins de réussite. Rien de marquant dans ces écrits, tout au plus quelques métaphores bien senties. Mis à part deux ou trois nouvelles que j'ai appréciées, le reste est franchement tiède...
Les thèmes sont convenues, sauf une nouvelle de science-fiction qui m'a intriguée non pas par son originalité mais pour son côté abscond et maladroit...
Rien de palpitant, on peut se passer de ce livre sans problème.

Fugitives: beau et triste...

27 Janvier 2009 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Fugitives d'Alice Munro

Un recueil de huit nouvelles qui traitent de manière poétique la fuite, le temps qui passe, la difficulté de changer. Les personnages sont intéressants et à chaque fois on entre facilement dans l'histoire. L'atmosphère est mélancolique mais sans excès. Cependant le rythme reste un peu lent... Surtout les nouvelles n'ont pas la structure bien particulière à laquelle on pourrait s'attendre. Ce sont donc plus de courts récits que de véritables nouvelles. Le résultat est un peu redondant mais dans l'ensemble agréable à lire... A condition d'avoir le moral quand même!

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs