Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

Articles avec #essais, documentaires tag

"Réinventer l'amour" : l'amour au temps du patriarcat

31 Octobre 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Réinventer l'amour de Mona Chollet (La Découverte)

Ah l'amour... Une affaire de femmes, ces petites choses romantiques? Un truc de midinette? Je suis assez fan de Mona Chollet, même si j'ai moins aimé son précédent ouvrage, Sorcières. Je n'aurais cependant pas choisi de lire un tel ouvrage si l'autrice avait été différente... En effet, a-t-on encore quelque-chose à dire sur l'amour au XXIème siècle?

Et bien visiblement oui, et l'autrice nous le démontre avec brio. La place des femmes dans l'amour (hétérosexuel) est une source de réflexions qui touchent à de nombreux domaines : le corps, la misogynie véhiculée par les films et romans, l'émancipation, la maternité... En balayant ces sujets avec beaucoup de talents, on arrive à un récit complet, qui permet de réfléchir sur l'amour avec honnêteté. Ici, pas de parti pris "pour" ou "contre" (ça n'aurait aucun sens !) mais la possibilité de remettre à sa juste place le sentiment amoureux et ses conséquences sociales.

Un essai très bien écrit, que je vous conseille !

"La lutte des classes en France au 21ème siècle" : une image de la France à la lumière du passé

22 Septembre 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

La lutte des classes en France au 21ème siècle d'Emmanuel Todd  (Seuil)

C'est la première fois que je lis un essai d'Emmanuel Todd. J'ai donc apprécié qu'il reprenne dans ce livre quelques-uns de ses sujets de prédilection, les systèmes familiaux par exemple.

Ce livre ne laisse pas indifférent : très engagé, Emmanuel Todd se lance dès les premières pages dans une diatribe contre l'euro. J'avoue que je ne m'y attendais pas, pensant trouver là un livre entre la sociologie et l'anthropologie. Prenant souvent le contre-pied de Jérôme Fourquet et de son désormais célèbre "Archipel français", il enrichit la réflexion sur la société française, sa place en Europe et dans le monde et sa gouvernance. Je ne suis pas toujours d'accord avec ses postulats de départ, mais l'intelligence de la démonstration emporte le lecteur, quelles que soient ses opinions.

J'ai moins aimé la partie plus politique, assez provocatrice... Et surtout ce livre, qui a été achevé en décembre 2019, serait probablement à réécrire totalement après la succession de crises que nous traversons. C'est donc une sorte de photographie (partiale!) de la France et des français, juste avant le début de la crise Covid.

Un essai à lire, en s'accrochant car toutes les démonstrations ne sont pas faciles à appréhender, mais à lire jusqu'au bout !

"La supplication" : récit d'une catastrophe

23 Mai 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

La supplication de Svetlana Alexievitch  (JC Lattès)

Ce texte, original dans sa forme, est une succession de témoignages poignants recueillis par l'autrice dix ans après la catastrophe de Tchernobyl. Biélorusse, Svetlana Alexievitch a souhaité interroger divers habitants des zones contaminées par la catastrophe de Tchernobyl. Si la centrale se trouve en Ukraine, la zone d'exclusion est principalement située en Biélorussie. Chacun raconte avec ses mots, ses colères et sa souffrance les conséquences de la catastrophe.

Sans rien ajouter aux mots de ses témoins, l'autrice dévoile les angoisses des habitants, l'horreur de la catastrophe et plus encore l'impossible silence des autorités soviétiques après le drame.

J'avais envie de lire ce témoignage après l'excellente série TV Tchernobyl qui est inspirée de ce texte et je n'ai pas été déçue !

"Nos campagnes suspendues" : la confinement vue du reste de la France

4 Mars 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Nos campagnes suspendues  de Salomé Berlioux  (éditions de l'Observatoire)

Une majorité de la population française vit dans ce qu'on peut nommé "les campagnes" et "les petites villes". Pourtant, cette tranche de la population est la moins présente dans les médias ou les enquêtes. Ici, Salomé Berlioux a souhaité mettre en lumière cette partie de la population française, qui connait des réalités très différentes mais qui a vécu comme partout ailleurs le confinement en mars 2020.

Ce moment particulier a été l'occasion de mettre en lumière des difficultés spécifiques liées à l'enclavement notamment, mais aussi un réel sens de la solidarité. Sans opposer les individus en fonction de leur lieu de vie, cet essai offre un espace de paroles et d'analyse de la vie dans les bourgs et les campagnes.

L'ouvrage se lit bien, on survole certains sujets et il laisse parfois avec plus de questions que de réponses mais c'est un bel éclairage sur des territoires souvent méconnus et dénigrés !

"La France sous nos yeux" : photographie d'aujourd'hui

13 Février 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

La France sous nos yeux de Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely   (Seuil)

J'ai beaucoup aimé lire cet essai, complet et enrichi de nombreuses cartes. Les auteurs nous font traverser la France avec un regard original, en se penchant sur des aspects rarement étudiés de la société française contemporaine : l'intérêt porté à la danse country, l'évolution politique et sociale de la Drôme, les tacos français... Les évolutions de ces dernières années sont passées à la loupe, avec l'éclairage de la crise covid qui a encore modifié nos modes de vie.

C'est un ouvrage original, entre sociologie et géographie, qui se lit très facilement. On est parfois un peu frustré car certains passages ne sont que des survols mais cela n'enlève rien à la pertinence de l'ouvrage, que je vous conseille !

"Libres et égaux en voix" : des solutions à la crise de la représentativité

22 Novembre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Libres et égaux en voix  de Julia Cagé  (Fayard)

Ce nouvel essai de Julia Cagé est, comme les précédents, riche et très facile d'accès. A quelques mois de l'échéance des présidentielles et des législatives, les réflexion de l'économiste viennent nourrir les réflexions sur l'abstention, la représentativité, la démocratie.

Elle a le courage que la plupart des essayistes contemporains n'ont pas, celui de formuler des propositions très précises et concrètes. On peut être d'accord avec elle ou non... Mais elle s'engage pleinement dans ses écrits, et n'hésite pas à revenir sur ces textes précédents pour faire dialoguer ses essais entre eux et faire évoluer sa pensée. Son écriture est toujours aussi limpide et pédagogique, ce qui fait d'un sujet qui pourrait paraître aride un plaisir à la lecture !

Un essai audacieux, à lire absolument !

"Le prix de la démocratie" : les dessous des campagnes électorales

3 Août 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Le prix de la démocratie de Julia Cagé  (Seuil)

Si comme moi vous n'avez jamais lu un seul ouvrage d'économie, celui-ci pourrait bien être le premier dans lequel vous plongez ! Julia Cagé a un véritable talent de pédagogue et cet essai se lit avec une facilité déconcertante, même pour les néophytes.

Le sujet est par ailleurs passionnant : comment sont financées les campagnes électorales en France (ainsi que dans les grands pays européens et aux Etats-Unis) et quelles sont les conséquences concrètes pour les citoyens du mode de financement. Sa démonstration est éclairante et ouvre tout un champ de réflexion aux électeurs que nous sommes... De plus, elle ne se contente pas d'expliquer ses travaux mais formule également des propositions vraiment intéressantes.

Un essai qui peut être lu par le plus grand nombre, et qui devrait l'être tant il est riche !

"Enfances de classe" : une somme essentielle pour comprendre le monde d'aujourd'hui et celui de demain

28 Juin 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Enfances de classe : de l'inégalité parmi les enfants sous la direction de Bernard Lahire  (Seuil)

Ce livre est vraiment incontournable. Bon, c'est vrai qu'il fait 1232 pages et que la plupart des commentateurs lors de sa sortie remarquée en 2019 ne l'avait pas lu... Pour ma part j'ai pris mon temps, mais je l'ai lu in extenso avec un réel plaisir (car il se lit vraiment facilement) et un fort intérêt.

L'équipe de sociologues a rencontré des enfants de différentes classes sociales (de la petite fille Rom à la petite fille de la haute bourgeoisie parisienne) de grande section de maternelle, leurs familles et enseignants. Cette étude est centrée sur la relation entre l'environnement social de l'enfant et son apprentissage (de la langue notamment) ainsi que son comportement à l'école.

La méthodologie de l'enquête est longuement expliquée puis une sélection de synthèses présentant chaque enfant est donnée, enfin une dernière partie de l'ouvrage s'attache à préciser et synthétiser des thématiques (parfois inédites) abordées lors de l'enquête.

Le résultat de cet immense travail se révèle instructif et révélateur a de nombreux endroits. En tant que bibliothécaire (jeunesse qui plus est!), il m'a particulièrement intéressée, mais les enseignants, les politiques, les travailleurs sociaux et tous les curieux pourront également y trouver un intérêt. Certes, la conclusion pourrait être "Bourdieu avait raison" mais la lecture de l'ouvrage va bien au-delà et ouvre le regard sur notre société, ses inégalités intolérables et les moyens d'actions qui pourraient les réduire.

A mettre entre toutes les mains !

"Ceux qui restent" : avoir 30 ans dans une campagne enclavée.

20 Août 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Ceux qui restent de Benoît Coquard (La Découverte)

Cet ouvrage de sociologie fait écho au mouvement des Gilets Jaunes. Cependant, il s'agit d'un travail commencé plusieurs années auparavant et portant sur la vie des jeunes actifs résidant dans les campagnes enclavées du Grand Est. L'essai propose une étude de leur modes de vies, leurs aspirations et les raisons qui les poussent à rester dans des territoires méconnus, où le chômage et la pauvreté sévissent fortement.

Sans aucun mépris et avec objectivité, l'auteur met à mal les préjugés que les urbains peuvent avoir sur cette population. Ce travail prend la forme d'un essai fluide, accessible et passionnant. Même si certains points auraient pu être développés davantage à mon sens, cela reste un travail très complet, qui met bien en avant des valeurs cardinales de la vie en campagne : l'amitié, la filiation, la propriété privée et l'honneur.

Cette plongée dans la campagne, parmi "ceux qui restent" intéressera un large public, alors n'hésitez pas !

"Histoire de l'art" : à portée de tous !

20 Juillet 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Histoire de l'art  de E.H. Gombrich  (Phaidon)

Il ne faut pas se laisser impressionner par le titre de cet ouvrage : vous n'avez pas besoin d'être un spécialiste pour le lire ! Toute la magie de l'auteur repose là, son ouvrage de vulgarisation, parue en 1950, se lit avec une fluidité étonnante, même lorsqu'on ne connaît pas grand chose en histoire de l'art.

Si vous êtes curieux, amateur de musées, n'hésitez pas ! En lisant ces pages, en regardant ces planches, tout va s'éclairer sous la plume étonnamment moderne et facile à lire de Gombrich. J'ai adoré cet essai, qui demande du temps (tout le confinement !) car en version de poche, il faut faire des allers-retours entre le texte et les pages de planches, mais qui est néanmoins parfait pour des amateurs ! Sont abordés les chefs-d’œuvre de la peinture, mais aussi la sculpture et l'architecture, ce qui en fait un ouvrage très complet. Le seul bémol à faire se situe sur les dernières pages du livre : Gombrich n'avait pas beaucoup d'estime pour l'art contemporain visiblement, mais il est pardonné grâce à la qualité de son ouvrage tout entier.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs