Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

Articles récents

"Le petit paradis" : totalitarisme et intériorité

24 Mars 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Le petit paradis de Joyce Carol Oates  (Philippe Rey)

En voilà un joli titre en période de confinement ! Joyce Carol Oates explore tous les styles littéraires. Cette fois, c'est une dystopie qu'elle nous propose, dans une Amérique du futur où une adolescente se retrouve victime d'un régime totalitaire. Elle est envoyée dans l'Amérique des années 50, condamnée à perdre son identité et ses repères.

C'est une façon intéressante d'aborder la quête d'identité des adolescents, les premières amours et la solitude. Mais ce n'est pas, à mon avis, le roman le plus réussi de la prolifique et géniale auteure. Un roman moins bien réussi d'une auteure géniale... Cela reste donc un bon roman ! Mais le contexte et l'univers dans lesquels les personnages évoluent (celui du futur comme celui du passé) sont à mon sens un peu trop rapidement brossés. Je suis restée un peu sur ma faim...

"Les choses humaines" : anatomie d'une famille au bord du précipice.

12 Mars 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Les choses humaines  de Karine Tuil (Gallimard)

Avec ce roman haletant, on assiste à l'effondrement d'une famille qui a tout pour plaire... et pour agacer. Riches, puissants, les trois personnages centraux sont habitués à réussir mais ils vont être confrontés à la chute.

En abordant de nombreux sujets d'actualités dans son livre, l'auteure fait le pari de l'inscrire dans notre époque sans occulter la dimension fictionnelle ni en simplifier le propos. Les personnages sont complexes, un peu attendus parfois mais le rythme du récit le rend très agréable à lire.

Les jurés du prix Goncourt des lycéens 2019 ne s'y sont pas trompés : c'est un roman à lire !

"Les p'tites poules" : poules à succès

29 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #littérature jeunesse

Les p'tites poules de Christian Jolibois et Christian Heinrich  (Pocket jeunesse)

Cette série de romans, richement illustrés, est un grand classique chez les primo-lecteurs. Un poulailler, de jeunes poulettes et poulets aux caractères bien trempés, des personnages célèbres et des calembours savoureux... Voici pour le décor et les personnages. Ensuite, de livres en livres, les enfants vont voyager dans le temps (tout cela se passe au XVème siècle !) et rire avec ces poules très contemporaines.

Aventure et humour : le cocktail est détonnant ! Les parents ne s’ennuient pas en racontant ces histoires riches d'une double lecture permanente. Les enfants découvrent les livres avec les parents, puis peuvent les lire seuls rapidement. Vous pouvez les mettre entre les petites mains à partir de 5 ans.

"Little action" : petit jeu pour petites mains

28 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #jeux de société

Little action  (Djeco)

Restons chez Djeco et leur série des "little", des jeux basiques et simplifiés pour les plus jeunes. Celui-ci est accessible dès 3 ans. L'enfant pioche une carte qui lui désigne une action à réaliser à l'aide de petits animaux mignons. On apprécie de la bonne idée d'utiliser la boîte du jeu comme un accessoire à part entière!

Les figurines sont craquantes, les actions simples et peuvent être modulées en difficulté selon l'âge des joueurs. C'est même indispensable si on joue enfant contre adulte... Sinon le jeu perd son intérêt pour les plus grands!

"Little circuit" : un vrai jeu pour les petits!

27 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #jeux de société

Little circuit  (Djeco)

Djeco édite des jeux colorés, avec des pièces faciles à prendre en main et ça, c'est un plaisir pour les enfants. Ce jeu de circuit permet d'acquérir les notions de base de déplacement sur le plateau. C'est simple, terriblement efficace et cela reste ludique ! Enfants et parents sont à égalité dans ce jeu de hasard et les petits peuvent y jouer dès deux ans. C'est un des rares jeux accessibles dès cet âge. Il faut peu de temps pour appréhender les règles et les parties sont assez courtes. Un très bon basique pour les minis joueurs!

"Les crocodiles" : mode d'emploi contre le harcèlement de rue

26 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #BD, mangas

Les crocodiles  de Thomas Mathieu  (Le Lombard)

Le harcèlement de rue est d'actualité depuis quelques temps, mais cette bande-dessinée avait à l'époque de sa parution était l'une des premières à s'emparer de ce sujet. L'auteur traite le thème avec beaucoup d'empathie, sans dramatiser.

Si ce n'est pas une lecture comme les autres, c'est néanmoins une lecture utile. Les femmes se retrouveront malheureusement souvent dans ces planches, qui présentent différentes situations de harcèlement. Les hommes pourront prendre conscience de cette pression continuellement qui pèse sur les femmes, voire réfléchir à leurs comportements... Une bande-dessinée efficace et agréable à lire !

"Agrippine déconfite" : en direct de nos dérapages

25 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #BD, mangas

Agrippine déconfite  de Claire Bretécher (Dargaud)

Agrippine a bercé mon adolescence et c'est avec une grande tristesse que j'ai appris la mort, la semaine dernière, de son auteure Claire Bretécher. Alors, en guise d'hommage, je me suis plongée dans le dernier tome de la série Agrippine, qui m'avait à l'époque échappé (je n'étais alors plus une ado!).

C'est avec toujours autant de plaisir qu'on retrouve ces personnages décalés, incisifs et joyeux. Ils n'ont pas pris une ride et sont toujours de parfaits témoins des hypocrisies et folies de notre monde contemporain.

Merci Claire Bretécher, merci pour tout ça!

"Par les routes" : le voyage intérieur

24 Février 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Par les routes  de Sylvain Prudhomme  (Gallimard)

En plongeant dans ce roman, on est happé par une atmosphère particulière, parfaitement maîtrisée par son auteur. Embarqué dans un trio de personnages qui oscille entre fuite et attachement, on voyage à travers la France et à travers les sentiments.

Les thématiques sont classiques, mais les personnages sont suffisamment singuliers et attachants pour lui avec plaisir ce roman, éloge de l'introspection. Malgré quelques longueurs, c'est une histoire qui mérite qu'on s'y arrête. Un roman à lire le temps d'un voyage, physique ou non !

"Un livre de martyrs américains" : quand les contraires s'attirent.

24 Janvier 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Un livre de martyrs américains  de Joyce Carol Oates  (Philippe Rey)

C'est une constante depuis plusieurs années pour moi : quand je vis un moment difficile ou du moins perturbé de ma vie, je prends un livre de Joyce Carol Oates car je suis sûre que je ne serai pas déçue et bien accompagnée le temps de ma lecture. Et quand ce livre fait 860 pages comme ici, j'ai la certitude que mon horizon se sera éclairé avant la fin de ma lecture !

Une fois encore, le talent de Joyce Carol Oates fait mouche : ce solide roman met en scène un assassin imbibé de délires christiques et une victime persuadée de sa toute puissance... Les deux portraits se croisent, se rejoignent, et l'histoire se poursuit auprès de leurs filles, marquées durablement par le drame.

Tout le talent de l'auteure est de rendre ces personnages infiniment plus complexes que je ne les décris, profonds, terriblement différents et en même temps souvent proches. C'est aussi un portrait de l'Amérique conservatrice VS l'Amérique progressiste qui trouve forcément un écho dans l'actualité.

Un livre magnifique, comme toujours.

"Ce n'est pas toi que j'attendais" : les surprises de l'amour.

26 Décembre 2019 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #BD, mangas

Ce n'est pas toi que j'attendais  de Fabien Toulmé (Delcourt)

Cette bande-dessinée, la première de l'auteur, raconte avec justesse et sincérité le parcours d'un jeune père confronté au handicap de son enfant. Avec beaucoup de tendresse il décrit le lent travail d'acceptation de cette petite fille différente. C'est aussi une belle réflexion sur la vision du handicap en général et sur la paternité.

Le dessin est assez basique mais agréable, la BD est bien conçue et la narration est parfaite... A découvrir!

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs