Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

Articles récents

"Nos campagnes suspendues" : la confinement vue du reste de la France

4 Mars 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Nos campagnes suspendues  de Salomé Berlioux  (éditions de l'Observatoire)

Une majorité de la population française vit dans ce qu'on peut nommé "les campagnes" et "les petites villes". Pourtant, cette tranche de la population est la moins présente dans les médias ou les enquêtes. Ici, Salomé Berlioux a souhaité mettre en lumière cette partie de la population française, qui connait des réalités très différentes mais qui a vécu comme partout ailleurs le confinement en mars 2020.

Ce moment particulier a été l'occasion de mettre en lumière des difficultés spécifiques liées à l'enclavement notamment, mais aussi un réel sens de la solidarité. Sans opposer les individus en fonction de leur lieu de vie, cet essai offre un espace de paroles et d'analyse de la vie dans les bourgs et les campagnes.

L'ouvrage se lit bien, on survole certains sujets et il laisse parfois avec plus de questions que de réponses mais c'est un bel éclairage sur des territoires souvent méconnus et dénigrés !

"1984" : une adaptation réussie

17 Février 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #BD, mangas

1984  de Xavier Coste  (Sarbacane)

Adaptée du célèbre roman de George Orwell, revenu à tort ou à raison dans l'actualité, cette bande-dessinée est une belle réussite visuelle. Fidèle au roman, la BD permet de le découvrir ou de s'y replonger. Les couleurs, la force des dessins en font une BD marquante et prenante. Difficile en effet de lâcher le livre : j'ai même pris le temps de faire quelques retours en arrière tant certaines planches sont intenses.

Même s'il manque forcément toute une partie de la force du roman, la BD est vraiment réussie et permet de s'immerger dans l'atmosphère angoissante décrite par George Orwell. Une belle adaptation !

"La France sous nos yeux" : photographie d'aujourd'hui

13 Février 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

La France sous nos yeux de Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely   (Seuil)

J'ai beaucoup aimé lire cet essai, complet et enrichi de nombreuses cartes. Les auteurs nous font traverser la France avec un regard original, en se penchant sur des aspects rarement étudiés de la société française contemporaine : l'intérêt porté à la danse country, l'évolution politique et sociale de la Drôme, les tacos français... Les évolutions de ces dernières années sont passées à la loupe, avec l'éclairage de la crise covid qui a encore modifié nos modes de vie.

C'est un ouvrage original, entre sociologie et géographie, qui se lit très facilement. On est parfois un peu frustré car certains passages ne sont que des survols mais cela n'enlève rien à la pertinence de l'ouvrage, que je vous conseille !

"Alice Guy" : itinéraire d'une pionnière

25 Janvier 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #BD, mangas

Alice Guy de Catel et Bocquet  (Casterman)

Cette bande-dessinée consacrée à Alice Guy est dans la continuité des précédentes, mettant en lumière des femmes célèbres parfois oubliées ou invisibilisées. Dans le cas d'Alice Guy, pionnière du cinéma et première réalisatrice, l'invisibilisation est patente. Cette BD lui rend hommage, et on (re)découvre son parcours hors du commun.

Le format de la BD n'a rien de révolutionnaire : c'est une simple biographie, chronologique, qui présente sous ses aspects les plus "positifs" Alice Guy. Si j'apprécie le déroulé de l'histoire et le dessin, je suis restée un peu sur ma faim sur certains aspects de sa vie, qui ne sont pas vraiment approfondis. Cependant, le travail de l'auteur s'avère difficile tant cette femme a disparu de l'histoire du cinéma, même de son vivant.

Une bonne BD pour découvrir Alice Guy, et si vous souhaitez compléter vos connaissances, je vous conseille également cet épisode du Cours de l'histoire, sur France Culture qui lui est consacré.

"Le pavillon des combattantes" : récit d'une autre pandémie.

4 Janvier 2022 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Le pavillon des combattantes d'Emma Donoghue  (Presses de la Cité)

Ce roman a trouvé à sa sortie une résonance particulière avec l'actualité. En effet, il raconte le quotidien haletant d'une jeune infirmière en pleine pandémie mondiale... de grippe espagnole. Se retrouvant seule au cœur d'un petit service accueillant de jeunes parturientes contaminées, elle doit gérer, avec des moyens limités et un niveau de stress élevé, ce mélange de vie et de mort. On y aborde également la place des femmes dans la société et leur émancipation lors de ces périodes de crises intenses.

Le roman nous touche forcément à cause de l'actualité, mais l'écriture m'a un peu désarçonnée au départ. Froide, très "médicale" et descriptive, elle sert finalement bien le récit et n'empêche pas l'identification aux personnages.

Un roman qui n'est donc pas idéal pour se changer les idées actuellement, mais qui mérite d'être découvert tout de même !

"Le fils de l'homme" : roman d'une emprise

16 Décembre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Le fils de l'homme de Jean-Baptiste Del Amo  (Gallimard)

J'aime l'écriture riche de Jean-Baptiste Del Amo, même si elle peut sembler parfois un peu indigeste. Néanmoins, j'ai eu quelques difficultés à me plonger complétement dans ce roman au départ.

L'intrigue tourne autour d'un petit garçon dont le père avait disparu. L'homme revient un jour dans la vie de la mère et de l'enfant et la descente aux enfers commence alors...

J'ai trouvé assez maladroit la façon dont l'auteur raconte les sentiments du petit garçon, à qui il est difficile de donner un âge tant le vocabulaire et l'écriture jurent avec les pensées d'un enfant. Mais plus on avance dans le roman, plus on est happé par l'histoire et je dois reconnaître que je ne regrette pas d'avoir été jusqu'au bout... Les dernière pages du livre sont à la fois bouleversantes et prenantes. Rien que pour cette fin, le roman vaut la peine d'être lu !

"Libres et égaux en voix" : des solutions à la crise de la représentativité

22 Novembre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Libres et égaux en voix  de Julia Cagé  (Fayard)

Ce nouvel essai de Julia Cagé est, comme les précédents, riche et très facile d'accès. A quelques mois de l'échéance des présidentielles et des législatives, les réflexion de l'économiste viennent nourrir les réflexions sur l'abstention, la représentativité, la démocratie.

Elle a le courage que la plupart des essayistes contemporains n'ont pas, celui de formuler des propositions très précises et concrètes. On peut être d'accord avec elle ou non... Mais elle s'engage pleinement dans ses écrits, et n'hésite pas à revenir sur ces textes précédents pour faire dialoguer ses essais entre eux et faire évoluer sa pensée. Son écriture est toujours aussi limpide et pédagogique, ce qui fait d'un sujet qui pourrait paraître aride un plaisir à la lecture !

Un essai audacieux, à lire absolument !

"Histoire du fils" : dans les méandres de la filiation

12 Novembre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon   (Buchet Chastel)

Ce petit roman retrace une histoire de filiation, sur une période longue qui débute au début du XXème siècle. L'histoire d'un fils qui est aussi celle du père, de la mère, et de toute une lignée familiale qui, bien que perturbée, se déroule et serpente tout au long de l'arbre généalogique.

Le roman est porté par une écriture poétique, fluide, qui rend ce voyage dans le temps très agréable. L'histoire n'est pas chronologique, et tout un jeu avec les prénoms rend parfois un peu confus le déroulé. Néanmoins, on se laisse emporter avec joie dans cette histoire simple et universelle.

"Normal people" : une histoire d'amour au peigne fin

25 Octobre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Normal people de Sally Rooney  (L'Olivier)

J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman mais j'avoue avoir été déçue. L'histoire est celle de la relation de deux adolescents, puis étudiants : une relation complexe, décrite par le menu par l'auteure. J'ai aimé la capacité qu'elle avait à mettre à nu les sentiments et les sensations de ces jeunes gens avec beaucoup de précision et de détails. Mais je suis restée sur ma faim quant à l'intrigue qui suit uniquement et de très près ce premier amour. Finalement, j'ai trouvé que le texte manquait de profondeur, et ne s'autorisait pas à explorer d'autres sujets évoqués par ailleurs : la différence de classe sociale, le sentiment d'emprise, la dépression...

Si la qualité d'écriture est au rendez-vous, l'intrigue m'a rapidement lassée et je recommande ce roman pour les inconditionnels des histoires d'amour : non pas la version édulcorée mais la vraie, crue et intense.

"L'amie prodigieuse : l'enfant perdue" : histoire d'amies, de femmes, de mères.

7 Octobre 2021 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

L'amie prodigieuse : l'enfant perdue d'Elena Ferrante (Gallimard)

Ce dernier opus d'Elena Ferrante ne perd ni en rythme ni en intensité. On a quitté les deux héroïnes en plein bouleversements personnels et professionnels, dans une Italie toujours gangrenée par la Camorra. Elena et Lila vont aborder la deuxième partie de leur vie dans l'angoisse de la maternité et la cruauté des relations amoureuses dans un monde où la place de la femme évolue rapidement.

Cette grande fresque s'achève et on quitte avec regret des personnages attachants et surtout une écriture riche, complexe, qui ne déçoit pas. Ne vous attendez pas, parce qu'il s'agit d'une histoire d'amitiés féminines à des romans faciles, au contraire ! L'exigence du récit n'enlève rien au plaisir de la lecture. Une série à lire !

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs