Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Solaire" : pas aussi brillant que ce que j'espérais mais tout de même...

6 Août 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Solaire de Ian McEwan  (Gallimard)

 

 

Bon, j'adore ce que fait Ian McEwan, et j'ai donc dévoré son dernier roman. Que les choses soient claires : j'ai beaucoup aimé ce livre. Mais... Mais il y a un mais! Même deux pour le prix d'un. Tout d'abord, j'ai eu l'impression de relire un mélange de deux romans que je venais d'achever La vie très privée de Mr Sim de Jonathan Coe et La complainte du Paresseux de Sam Savage. Certains sauteront peut-être au plafond en lisant ces lignes mais je n'y peux rien... Je trouve que le personnage principal est un savant mélange des personnages centraux de ces deux romans. Mais peut-être que je lis trop et que mon pauvre petit cerveau surchauffe... Le deuxième "mais" est pour l'écriture. Si j'ai pu être ébahie par la maîtrise de l'auteur lors de mes précédentes lectures, je suis là un peu déçue...

Cependant qu'on ne s'y trompe pas, il s'agit tout de même d'un excellent livre. Le personnage principal, un physicien nobellisé, obèse, coureur de jupon, adapte de la procrastination, égoïste et désagréable se retrouve confronté à divers problèmes au cours du roman : sa femme a un amant, la planète se réchauffe, il faut parfois assumer ses parties de jambes en l'air... Tout le roman s'enchaîne à merveille, les situations cocasses ravissent le lecteur et ce personnage s'avère aussi attachant que drôle.

Un roman que je recommande donc, qui se dévore et se savoure malgré tout!

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs