Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Moins que zéro" : argent, drogues et désillusions : un mélange efficace!

10 Février 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

41tVbLAL9vL AA115Moins que zéro  de Bret Easton Ellis   (Robert Laffont)

 

 

C'est un livre qui a marqué son époque (les années 80) et dont la suite, Suite(s) impériale(s) est sorti cet automne.

Le narrateur, Clay, 18 ans, passe ses vacances chez ses parents, à Los Angeles. Il retrouve ses amis, tous issus du même milieu social : la jeunesse dorée, et tous laissés à eux-mêmes, désabusés, drogués jusqu'à la moelle. Les adultes sont quasiment absents de ce monde parallèle où le héros navigue. Les quelques jours racontés seront émaillés de rencontres, de découvertes macabres et de fêtes délirantes.

L'écriture est simple, dépouillée, elle laisse une grande part à l'histoire et au héros. Rien de trop dans ce livre, rien d'artificiel, c'est avec une étonnante simplicité que l'auteur nous emporte dans le monde tourmenté du narrateur. L'atmosphère est parfaitement bien décrite, on ressent que chaque mot a été choisi avec soin, rien n'est laissé au hasard.

Je regrette juste le nombre un peu trop important de personnages (j'ai toujours du mal avec ça!) qui fait qu'on se mélange légèrement les pinceaux parfois.

Un roman superbe, triste et violemment réaliste...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs