Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Histoire de l'art" : à portée de tous !

20 Juillet 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Histoire de l'art  de E.H. Gombrich  (Phaidon)

Il ne faut pas se laisser impressionner par le titre de cet ouvrage : vous n'avez pas besoin d'être un spécialiste pour le lire ! Toute la magie de l'auteur repose là, son ouvrage de vulgarisation, parue en 1950, se lit avec une fluidité étonnante, même lorsqu'on ne connaît pas grand chose en histoire de l'art.

Si vous êtes curieux, amateur de musées, n'hésitez pas ! En lisant ces pages, en regardant ces planches, tout va s'éclairer sous la plume étonnamment moderne et facile à lire de Gombrich. J'ai adoré cet essai, qui demande du temps (tout le confinement !) car en version de poche, il faut faire des allers-retours entre le texte et les pages de planches, mais qui est néanmoins parfait pour des amateurs ! Sont abordés les chefs-d’œuvre de la peinture, mais aussi la sculpture et l'architecture, ce qui en fait un ouvrage très complet. Le seul bémol à faire se situe sur les dernières pages du livre : Gombrich n'avait pas beaucoup d'estime pour l'art contemporain visiblement, mais il est pardonné grâce à la qualité de son ouvrage tout entier.

"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" : un titre très long pour un roman qui se lit vite.

11 Juillet 2020 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois (L'Olivier)

On suit dans ce roman le parcours chaotique d'un jeune français, né d'un père pasteur danois, tout au long de sa vie jusqu'à son incarcération. Le roman alterne les récits de la vie en prison et du passé du héros, où l'on découvre peu à peu ce qui l'amène à purger sa peine.

J'imagine que l'auteur aime (comme moi) les romans de John Irving dont il semble s'inspirer clairement. Malheureusement, tout le monde n'est pas John Irving... Malgré une écriture fluide et entraînante, on reste un peu sur sa faim à la lecture de ce roman. On sent bien que chaque mot est choisi avec précision, que le suspens est (assez grossièrement) ménagé et que le personnage se veut complexe mais la magie n'opère pas pour moi !

C'est cependant un très bon livre de plage ! Mais pourquoi avoir donné le Goncourt à un très bon livre de plage, le mystère reste entier...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs