Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Bazar Bizzare" : la vitesse sans la précipitation.

12 Janvier 2019 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #jeux de société

Bazar bizarre   (Gigamic)

C'est un jeu d'ambiance plutôt sympathique pour toute la famille. Cinq petits objets de couleurs différentes sont disposés au centre, ainsi qu'une pile de cartes : on doit soit attraper le plus vite possible l'objet représenté sur la carte, soit déduire le seul objet/ couleur absent de la carte pour l'attraper.

Bref, c'est un jeu de rapidité et de déduction. L'alliance de ces deux aspects permet aux petits comme aux grands de jouer (et d'avoir une chance de gagner!). Les parties sont rapides et très rythmées, et les jeunes joueurs à partir de 6 ans peuvent s'amuser!

"L'incendie du théâtre de Weimar" : un audacieux voyage dans le temps.

5 Janvier 2019 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

L'incendie du théâtre de Weimar  de Jean-Yves Masson  (Verdier)

C'est un récit à l'écriture très travaillée et agréable. Une histoire originale où l'auteur prend pour narrateur un ami de Johann Peter Eckermann, auteur des Conversations avec Goethe. C'est donc un roman qui, par un jeu de récits enchâssés, nous permet de rencontrer Goethe à travers le regard de son ami, de l'ami de son ami et de l'auteur. Cela confine à l'exercice de style mais c'est parfaitement réussi. On se permet même de rencontrer Johann Nepomuk Hummel, qui nous parle de Mozart et on lit une description d'une représentation originale de La flûte enchantée... C'est plutôt savoureux...

J'ai apprécié l'écriture très travaillée, riche et savante, qui reprend les codes du 19ème siècle. Pas besoin d'être particulièrement érudit pour lire ce roman, car l'auteur sait subtilement nous rappeler le contexte de l'époque. Malgré quelques longueurs, c'est un roman intéressant à découvrir !

"La femme brouillon" : et le récit de même.

2 Janvier 2019 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

La femme brouillon d'Amandine Dhée  (La Sentinelle)

C'est un récit personnel, vaguement militant, autour de la maternité. Je m'attendais à une réflexion teintée de féminisme sur cette question mais j'ai été plutôt déçue par le traitement du sujet. On est entre l'auto-fiction et des considérations générales abordées de manière empirique. Si le texte se lit facilement, j'ai trouvé que les propos de l'auteure oscillait le plus souvent entre la naïveté et le manque de maturité et de réflexion sur la question, notamment sur sa description de la maternité. Le ton était cependant plus juste sur la deuxième partie de l'ouvrage.

Bref, rien de bien nouveau, ni qui mérite que l'on s'y arrête. Au mieux, on peut dire que c'est un texte agréable.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs