Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Rien ne se passe comme prévu" : récit d'une victoire normale.

4 Novembre 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Rien ne se passe comme prévu  de Laurent Binet (Grasset)

 

Le principal problème de cet ouvrage c'est son titre (pas très représentatif du contenu) et la façon dont il a été "vendu" par la presse, car ne vous attendez pas à avoir des révélations ! Une fois qu'on a fait abstraction de cela et qu'on a rangé au placard une curiosité malsaine qui consiste à vouloir savoir absolument ce qu'il se passe dans l'entourage d'un candidat durant une campagne présidentielle, on peut apprécier ce livre.

Laurent Binet a suivi François Hollande pendant sa campagne, ou plutôt il a suivi son équipe de campagne... En effet, le futur président de la République est le grand absent de ce récit... L'auteur s'en amuse d'ailleurs, évoquant sa timidité lorsqu'il s'agit d'approcher celui qui est censé être le personnage principal de son livre. 

Mais en vérité la richesse de ce récit se situe plutôt dans la vision à la fois proche et distanciée de l'auteur, sa naïveté aussi. On découvre le travail des journalistes politiques, des gardes du corps, des personnalités fortes de l'équipe de campagne (notamment Manuel Valls, omniprésent) et c'est ce qui fait tout l'intérêt du livre : un regard original, qui n'est pas dans le jugement, sur cette course effrénée qu'est une élection présidentielle.

C'est un livre qui n'a aucun intérêt littéraire, certes, mais pour tous les passionnés de politique et ceux qui ont suivi assidûment la campagne présidentielle, on ne peut que le conseiller !

"Balzac, le roman de sa vie" : biographie d'un personnage hors du commun.

2 Novembre 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Balzac, le roman de sa vie  de Stefan Zweig   (Albin Michel)

 

 

Balzac évoque pour moi et certainement pour beaucoup d'autres, les lectures obligatoires du collège et du lycée... Pas forcément de bons souvenirs... Son Colonel Chabert en a certainement dégoûté plus d'un de la lecture, soyons honnête ! Mais il s'agit tout de même d'un des plus grands auteurs de la littérature française et sans doute le plus prolifique aussi. Une biographie de sa vie fascinante, qui a nécessité dix ans d'écriture à Stefan Zweig, c'est le choc des titans !

Balzac était un personnage haut en couleur, sur lequel la vie s'est acharnée, lui refusant tout confort. Amoureux pendant vingt ans de la même femme, qu'il n'épousera que quelques semaines avant sa mort, criblé de dettes durant toute sa courte vie, son histoire pathétique m'a presque mise mal à l'aise...

500 pages pour résumer une vie aussi riche, c'était un défi brillamment relevé par Stefan Zweig, même si le livre s'avère parfois franchement indigeste et un peu répétitif... Mais on s'accroche à la lecture en espérant secrètement un happy-end qui n'aura malheureusement jamais lieu pour le pauvre Balzac...

Un livre riche, parfaitement documenté, mais à mettre dans les mains des passionnés uniquement.

"Moi, Jean Gabin" : une autobiographie sensible.

1 Novembre 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Moi, Jean Gabin  de Goliarda Sapienza  (Attila)

 

 

C'est une autobiographie originale et plutôt enlevée que nous propose Goliarda Sapienza, auteure inconnue de son vivant et désormais publiée en France et en Italie, son pays d'origine. Dans les rues de Catane, en Sicile, une drôle de petite fille, qui se prend pour Jean Gabin, tente de grandir au milieu des fascistes auxquels ses parents résistent.

La demoiselle ne va pas à l'école mais au cinéma, et apprend la vie auprès des marionnettistes, filles de joies de son quartier et de ses frères plutôt qu'auprès de ses parents, militants anti-fascistes traqués et débordés...

On constate à travers les aventures de la petite Goliarda-Jean Gabin que les valeurs que les parents tentent d'inculquer  à leur fille ont des répercussions parfois inattendues et drôles... C'est un regard honnête sur l'enfance, et un récit tendre, surprenant et parfois cruel que nous livre l'auteure.

Un livre parfois destabilisant, souvent drôle, servi par une écriture qui retransmet parfaitement l'atmosphère sicilienne d'avant guerre. A lire sans hésiter !

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs