Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Coda" : bizarre, bizarre...

15 Juin 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Coda de René Belletto  (P.O.L.)

 

 

Voilà un petit récit mystérieux, une histoire faite de hasards et de rencontres... Un exercice de style sur la "pansémie" : chaque indice que l'auteur nous donne est exploité, tout se recoupe, tout se tient, malgré les aventures un peu farfelues que le personnage principal subit. On s'interroge sur les petits hasards du quotidien, qui dans ce roman tissent une toile complexe et bien maîtrisée d'évènements surprenants.

C'est aussi un roman métaphorique, avec un personnage qui incarne la Mort... Là c'est un peu trop pointu pour moi, il y a des choses qui m'ont échappées... Mais malgré l'originalité de l'histoire, on parvient sans peine à se plonger dans ce récit grâce à l'écriture limpide de son auteur et au personnage principal bien campé.

C'est un roman riche, complexe malgré les apparences mais qui peut être lu simplement... Chacun y verra ce qu'il veut et je vous recommande cette histoire singulière...

"Les éphémérides" : on passe son tour !

12 Juin 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Les éphémérides de Stéphanie Hochet  (Rivages)

 

 

Ce roman dont l'action se situe entre l'Ecosse et Paris, tourne autour de plusieurs personnages (ni attachants ni bien traités) qui vivent dans l'attente de la fin du monde. En effet, nous sommes là à quelques semaines de l'équinoxe de printemps où l'espèce humaine devrait être détruite.

Bon, à la limite.

Comment? Pourquoi? Ca, on n'en sait rien du tout. Et en fait, tous nos sympathiques personnages s'en contre-fichent également.

Bon, à la limite...

Au contraire, ils sont bien contents. Même les nouveaux amoureux sont contents, même les mères dévouées sont contentes, même les enfants vivent cela sans la moindre angoisse... Oui oui, visiblement ça ne pose de problème à personne.

Ah si, ça me pose un problème à moi, humble lectrice ! En fait j'ai lu les deux cents pages de ce livre en me demandant quel intérêt avait l'auteure à construire son intrigue autour d'un thème qu'elle n'exploite absolument pas. La fin du monde (vaste sujet littéraire) apparaît là comme un prétexte à des histoires d'amours communes et une sombre affaire de chiens mutants.

Je ne vous conseille donc pas ce roman dont l'intérêt, que ce soit au niveau de l'intrigue, de l'écriture ou des personnages me semble nul et dont la seule qualité est son nombre réduit de pages...

 

 

"Freedom" : une fresque familiale passionnante !

2 Juin 2012 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Freedom de Jonathan Franzen  (Editions de l'Olivier)

 

 

Bon, autant commencer par le vrai problème de ce livre : il fait 719 pages, c'est un grand format, il doit peser deux kilos et c'est écrit petit. Autant dire que ceux qui lisent trois pages par jour, ceux qui lisent dans leur lit ou ceux qui manquent de temps seront sûrement refroidis par une telle bête!

Mais c'est bien dommage car il ne faudrait pas passer à côté de ce roman passionnant. C'est un roman "à l'américaine", une belle fresque qui retrace le parcours tumultueux d'une famille ordinaire. On y parle d'amour, d'amitié, d'oiseaux, de politique, de relations familiales, de voisins exigeants, d'adultère, d'argent, d'héritage, de rock et de surpopulation... Bref, il y en a pour tous les goûts, et on se croirait presque dans sa propre famille!

Le ton en effet est parfaitement juste, pas une fausse note. L'écriture est fluide, la narration n'est pas répétitive... C'est en somme un excellent roman, une histoire aboutie qui vous entraîne et des personnages parfaitement maîtrisés et dépeints qui en deviennent presque réels.

A ne pas louper, parfait pour occuper un congé maternité / des vacances pluvieuses / une grève de la faim ou tout simplement pour le plaisir de lire un bon roman !

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs