Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Le puits des histoires perdues" : on peut s'en passer.

28 Juillet 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

41SXK1NY9HL SL500 AA300

Le puits des histoires perdues   de Jasper Fforde  (Fleuve noir)

 

A la croisée des chemins entre roman policier et science fiction, ce livre est la suite d'une série dont le personnage principal est une détective qui officie au coeur de notre littérature. En effet, l'héroïne vit dans nos classiques! Une bonne idée de départ, qui rend hommage à la littérature (anglaise principalement).

L'auteure a truffé son roman de références, ce qui est super, surtout quand on a lu les livres en question! Sinon, gloups... On a la sensation de passer à côté de la moitié de l'histoire...

L'histoire en elle-même n'a d'ailleurs pas grand intérêt je trouve. Assez simpliste, il s'agit d'une enquête policière classique au coeur d'un monde imaginaire savamment créé par l'auteur. Les personnages sont un peu fades mais les rebondissements nombreux ce qui permet de venir rapidement à bout du roman.

Au final c'est un livre facile d'accès par son intrigue et son écriture mais décevant... A lire, si vous aimez et êtes incollables sur la littérature anglaise et que vous êtes nostalgiques des romans pour ados...

"Rosa candida" : sensible et réussi!

27 Juillet 2011 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

P1020980

 

Rosa candida  de Audur Ava Olafsdottir   (Zulma)

 

 

Une histoire émouvante, une belle écriture, un personnage principal attachant... Voilà pour ce roman primé deux fois déjà. L'auteure est islandaise et je me suis payée le luxe de lire son roman en Islande, le temps des vacances... D'où la photo! Bon, je l'ai lu en français, je vous rassure tout de suite.

J'ai aimé ce livre pour la douceur et la simplicité de son écriture. On est porté par l'histoire, tout simplement. Le héros est un jeune islandais amoureux des roses, devenu papa par accident et orphelin de mère. Le voilà qui part s'installer dans un monastère perdu au fin fond de l'Europe (le Royaume-Uni probablement...) pour y restaurer un jardin. L'auteure nous entraîne dans une voie... puis dans une autre, elle joue avec les intrigues, les personnages que son narrateur croise... Et le lecteur trouve ainsi un roman plus complexe et plus profond qu'il n'en a l'air.

Une belle histoire, avec une réflexion sur la paternité et la transmission qui enrichit agréablement le roman. A lire avec plaisir!

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs