Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"Métronome": un bon concept, un mauvais livre...

23 Septembre 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Métronome de Lorànt Deutsch  (Michel Lafon)

 

 

Curieuse de découvrir Paris sous un angle original, je me suis attelée à la lecture de ce livre. Je n'avais pas d'a priori particulier sur l'écriture de Lorànt Deutsch... J'en ai eu dès la fin de la première page! Le style est composé de tous les clichés littéraires possibles et imaginables, le vocabulaire est aussi riche que celui d'un enfant de trois ans... De plus son éditeur ne l'aide pas en multipliant les erreurs d'impression.

Donc du point de vue littéraire, on peut retourner à notre dos de paquet de céréales sans problème. L'avantage, c'est que la lecture est rapide et fluide, pour peu qu'on ne soit pas choqué par les phrases nominales.

Pour ce qui est du fond, je serai moins critique dans la mesure où je ne suis pas une spécialiste de l'histoire parisienne... Mais si j'apprécie le parti-pris d'aborder l'histoire de la ville à travers les stations de métro, je trouve en revanche qu'un seul chapitre par siècle et par station est un choix discutable. En effet on ne fait que survoler certaines périodes, tandis que d'autres sont excessivement développées.

J'ai tout de même appris des choses en lisant ce livre... Mais j'ai bien conscience que c'est parce que je suis totalement ignorante du sujet traité. Si vous avez un minimum de connaissances historiques, passez votre chemin!

"Quand nous serons heureux": à lire, même sans l'être.

19 Septembre 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Quand nous serons heureux  de Carole Fives  (Ed. Le Passage)

 

 

Écrit dans un style vif et puissant, ce recueil de courtes nouvelles (elles font toutes en moyenne trois pages) se lit très bien. La fluidité est là, le style percutant aussi: tout est fait pour marquer le lecteur. L'auteure évoque dans ses textes les travers de notre société: chômage, violence, égoïsme, place de la femme, amours déçues... Tous les thèmes les plus cruels et les plus dérangeants sont abordés. Mais l'ensemble n'est pas plombant pour autant car la légèreté de l'écriture nous sauve de la morosité. Il y a de l'humour aussi et la dernière nouvelle en forme d'auto-critique apporte un peu de fraîcheur à l'ensemble.

C'est un livre violent par son contenu et intéressant par sa forme. Le style d'écriture rappelle un peu celle de Chloé Delaume (mais en beaucoup plus accessible!). Ces textes donnent envie d'être adaptés à la scène... On imagine très bien ces personnages ratés du quotidien venir nous raconter leurs histoires. En attendant je vous conseille la lecture de ce recueil, à lire d'une traite ou à savourer, au choix!

"La conjuration des imbéciles": drôle et cruel!

17 Septembre 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole   (10-18)

 

 

On m'avait dit le plus grand bien de ce livre original, je me suis donc attelée à sa lecture avec enthousiasme. Bon, au début, j'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Il faut dire que l'intrigue est surtout constituée des pérégrinations du personnage principal: un imbécile, bien sûr. Et c'est un défilé d'imbéciles qui rythme cette histoire, des idiots qui se croisent et se retrouvent dans des situations burlesques et catastrophiques.

L'auteur semble se laisser porter par ses personnages: ils prennent toute la place, ils prennent le pouvoir et provoquent le roman. Alors l'auteur s'efface et se contente de jouer habilement avec leurs tics de langage, leur parler populaire et de se moquer (parfois gentiment, parfois cruellement) d'eux et de leur époque (les années 60).

De ce point de vue là, pas de doute c'est un chef-d'oeuvre! Jamais des personnages antipathiques et idiots n'auront été plus vivants que sous la plume de J.K. Toole. Alors ouvrez votre anneau pylorique et lisez vite ce roman aussi drôle que dérangeant!

"Lionel raconte Jospin": ou comment découvrir l'histoire récente autrement.

9 Septembre 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

Lionel raconte Jospin  de Lionel Jospin   (Ed. du Seuil)

 

 

C'est un livre d'entretien où Lionel Jospin est interrogé par Pierre Favier et Philippe Rotman. Il revient sur sa vie, ses fonctions politiques, ses rapports avec François Mitterrand, son bilan, ses convictions... C'est un document passionnant sur l'histoire contemporaine, la politique, le Parti Socialiste.

Évidemment mieux vaut être intéressé par la politique pour apprécier ce livre. Mais pas besoin d'être partisan pour lire et comprendre ce document, la curiosité suffit. Car à travers l'expérience d'un homme (façon d'aborder les choses beaucoup plus accessible!) on peut découvrir des facettes de la fonction politique qu'on ne soupçonne pas forcément.

Dans ce livre, Lionel Jospin apparaît sincère dans ses convictions, avec un regard honnête sur son parcours et c'est  aussi un homme attaché aux valeurs socialistes qui a été fier de gouverner son pays qu'on découvre. Bien sûr, on peut lui reprocher sa frilosité de certaines réponses qu'il donne face à des questions sensibles.... On peut  d'ailleurs noter le travail très professionnel des deux journalistes qui l'interrogent sans complaisance ni démagogie.

C'est donc un livre intéressant que je vous conseille, un livre qui donne à réfléchir et qui permet aussi de redonner un peu d'éclat à la fonction politique, honorable mais trop souvent salie...

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs