Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La petite bibliothécaire

"La maison muette": angoisse et horreur au programme!

26 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

La Maison muette de John Burnside   (Editions Métailié)


Brrrr... Je suis bien contente d'avoir terminé la lecture de ce roman! Voilà un livre qui fait vraiment froid dans le dos!
Je vous passe les détails sordides de l'histoire, le personnage principal cinglé gérant mal son Oedipe, ses obsessions, sa cruauté... On sombre dans l'horreur avec lui, on suit son parcours fait de violence et de folie, d'obsession et de sadisme.
Pour le côté horrible et prenant, ce livre est indiscutablement une réussite. Rares sont les romans qui provoquent des émotions aussi fortes! Après pour ce qui est de l'écriture... Le style est un peu mis de côté. Je m'attendais à mieux sachant que l'auteur est également poète. Et la construction n'a rien d'originale, elle obéit tout simplement à la logique un peu perturbée du protagoniste.
Mais un livre qui fait vraiment peur, c'est rare! Alors ça vaut le coup de l'ouvrir, juste pour le plaisir de s'effrayer un peu...

Un an déjà!

24 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #divers

Voilà un an que je tiens ce blog, avec plus ou moins de constance. J'aimerais y consacrer plus de temps... Mais il me faut aussi le temps de lire!
J'espère en tout cas que vous y trouvez des idées de lectures et que mes critiques vous intéressent. N'hésitez pas à me faire part de vos suggestions!
Allez, je vais faire un bon gateau d'anniversaire que je vais manger tout en dévorant un bon roman!

"Certainement pas": à lire certainement!

17 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Certainement pas  de Chloé Delaume   (Verticales)


C'est un livre atypique et étrange, un livre audacieux même. Chloé Delaume joue avec ses personnages, les déplace comme des pions dans une partie de Cluedo, les force à se livrer. C'est un style, un rythme. C'est aussi une façon de revendiquer, et une vision très intéressante de la folie.
Alors forcément, sans être un livre extrêmement  compliqué à lire, il faut tout de même apprécier une littérature décalée pour pouvoir profiter du roman. Pour entrer dedans sans le lâcher, il faut aimer les longues litanies d'adjectifs, les répétitions esthétiques... C'est un beau livre à lire, un livre qui sonne bien, et dont l'histoire est à la fois originale et accessible. C'est un roman travaillé, peaufiné, ça se sent et c'est à mes yeux une qualité essentielle. Je vous le conseille, parce que sans être un chef-d'oeuvre, il sort de l'ordinaire (par le style et par l'histoire) ce qui est toujours appréciable!

"Glamorama": haletant, halluciné...

15 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans étrangers

Glamorama de Bret Easton Ellis   (Robert Laffont)


Génial. Voilà, il y a tout ce que j'aime dans ce roman complétement déjanté, halluciné et hallucinant. C'est un roman complexe, travaillé, avec des personnages qui semblent vraiment prendre vie et sortir des pages au fur et à mesure de la lecture.
Evidemment il faut aimer cette littérature quelque peu décalée, reflétant une société (américaine ici) désabusée et violente. C'est une littérature de passions, une écriture nerveuse, pleine d'humour. J'ai tout de même eu un peu de mal au début du roman avec le choix narratif  troublant adopté par l'auteur: on commence en effet par la fin de l'action du chapitre (oui, même à décrire ce n'est pas facile). Mais on s'habitue rapidement à cette étrange disposition ainsi qu'au rythme inspiré de l'écriture cinématographique. Et une fois entré dans l'histoire on ne lâche plus ce roman!

"Le petit Cupidon": affligeant...

9 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #nouvelles

Le petit Cupidon de Pascal Quignard   (Galilée)


Je peux concevoir que pour certains l'écriture de Pascal Quignard apparaisse géniale, mais pour moi elle est juste extrêmement pénible.
Cette nouvelle semble être pour l'auteur l'occasion de nous asséner son vocabulaire pompeux, pédant et incohérent (amusez vous à lire les dialogues à voix haute: ça sonne tellement faux que c'en est risible). Le thème est très discutable: une sombre histoire de relation charnelle qui oscille entre le dégoût et le désir, mais le pire reste le rythme... Certes, la lenteur et la pesanteur sont en accord avec la situation (l'histoire est censée se dérouler en pleine canicule)  mais ce n'est pas du tout le genre de rythme qui rend la lecture agréable...
C'est pour ces différentes raisons que la lecture de cette nouvelle me semble superflue: à moins d'avoir envie de se complaire dans une pseudo littérature de haut niveau...

"Mort aux cons": un mauvais livre.

8 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Mort aux cons de Carl Aderhold   (Hachette littérature)


Je trouve l'idée de départ du livre excellente: un homme en  a assez de tous les comportements stupides de ses concitoyens et décide d'y mettre fin d'une manière radicale. En effet il va assassiner tous ceux qui a ses yeux sont cons. Avec un thème aussi inépuisable, il y a de quoi faire un bon roman!
Malheureusement, ce n'est pas le cas. L'écriture est d'un niveau fin de 6ème (allez, on va dire fin de 5ème pour le vocabulaire), le livre est parsemé d'une quantité impressionnante de fautes de français et l'histoire est finalement très mal ficelée. Bref, une déception... Cependant je suis tout de même allée au bout de ma lecture, par curiosité. Mais la fin est pire que le reste: trop évidente, simpliste, sans intérêt.
Alors lisez-le si le coeur vous en dit mais ne vous attendez pas à un bon roman!

"L'art d'aimer": savoureux depuis des siècles...

3 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #Essais, documentaires

L'art d'aimer  suivi de Les remèdes à l'amour et de Les produits de beauté pour le visage de la femme  d'Ovide  (Gallimard)


Que vais-je bien pouvoir lire aujourd'hui? A cette question je vous propose une réponse à laquelle on ne songe peut-être pas spontanément. On a souvent peur de se lancer dans la lecture de textes classiques, surtout dans ceux d'un poète tel qu'Ovide. A tort! Ces trois textes se lisent très bien, pas besoin d'être féru de littérature latine pour les apprécier. Le thème est intemporel et les conseils que nous prodiguent Ovide le sont tout autant.
On peut constater que les remèdes à l'infidélité sont toujours les mêmes depuis des siècles, que les femmes usent toujours des mêmes ruses pour attirer les hommes dans leurs filets et les y retenir, et que les histoires d'amour ont toujours passionnées les hommes et les femmes (surtout quand il s'agit de celles du voisin!).
Alors il est rassurant et amusant de lire aujourd'hui ce recueil, surtout si vous avez une peine de coeur... Heureusement, les temps ont un peu changés et la misogynie des contemporains d'Ovide nous apparaît maintenant choquante. Heureusement...

"Sept nuits": ou la grâce de l'érotisme

1 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #romans français

Sept nuits d'Alina Reyes   (Robert Laffont)


Voici le récit très court mais haletant et intense d'une rencontre entre deux amoureux qui ne se sont jamais vus. Ils se sont rencontrés sur internet, sont tombés sous le charme l'un de l'autre mais leur première rencontre physique ne se déroule pas d'une façon classique.
L'auteure choisit de nous entraîner dans la chambre d'hôtel de ses personnages où durant sept nuits ils vont apprendre à se connaître et à s'apprivoiser, petit à petit. Chaque partie du corps a droit à une nuit et l'imagination et l'érotisme font le reste.
C'est un texte magnifique, d'une sensualité époustouflante. L'écriture d'Alina Reyes est tout simplement magique, sobre et crue, tendre, fragile aussi...
Je vous conseille vivement ce livre qui rend hommage à  l'amour physique avec beaucoup de grâce et d'émotion.

Bonne année 2010!

1 Janvier 2010 , Rédigé par la petite bibliothécaire Publié dans #divers

Bonne année à tous et à toutes!

Comme bonne résolution, je vous propose: "cette année je lis (encore) plus!"

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs